• - Chapitre VII - Épisode 7 : Vers Homer

    Chapitre VII : Le Grand Nord

    Épisode 7 : Vers Homer

    Du 23 au 25 Août 2015

     

    Vidéo

     

    Nous quittons Seward vers l'ouest et le sud de la péninsule de Kenai direction Homer.

    Les deux villes ne sont distantes que d'une centaine de kilomètres environ, mais elles sont séparées par l'immense Harding Icefield. Il faut donc contourner l'intérieur des terres et emprunter la Sterling Highway, route qui longe la côte Est du Golfe de Cook en passant par les villes de Kenai et Ninilchik. Nous sommes très contents de ce détour, tant la route est belle, notamment à partir de Kenai, avec des vues époustouflantes sur le Golfe de Cook et la Chaîne aléoutienne de l'autre côté. 

    Premier arrêt dans la ville de Kenai.

    Magnifiques vues sur le Mont Redoubt (3108 mètres) de l'autre côté du Gofle de Cook.

    Ce volcan très actif (dernière éruption majeure en 2009) est le point culminant de la Chaîne Aléoutienne.

     

    Une belle église orthodoxe rappelle ici la présence russe en Alaska.

    Pour mémoire, l'Alaska fut "acheté" par les États-Unis à l'Empire Russe en 1867 (les peuples autochtones, Aléoutes, Tlingits ou Inuits, n'étant pas considérés...) 

    Petite balade sur la plage, à l'embouchure de la rivière Kenai. 

    Énormément de saumons du Pacifique commencent ici leur aventure vers l'intérieur des terres et attirent phoques, pêcheurs et autres prédateurs.

     

     Après Kenai, la Sterling Highway continue vers le sud-sud-ouest en longeant la côte est du golfe de Cook.

     

    Arrêt à Ninilchik, village de 900 habitants possédant également son église orthodoxe en haut d'une colline d'où se dévoilent de magnifiques vues sur le Golfe et la Chaîne Aléoutienne. En photo ci-dessous le Mont Iliamna (3053 mètres).

    "Femme se demandant qui de la mer ou de la montagne est la plus belle"

     

     Après 270 kilomètres (depuis Seward), nous arrivons à Homer, l'une des pointes Sud de la péninsule de Kenai. 

    La ville est entre autres connue pour son "Spit", longue bande de sable s'avançant de plus de 7 kilomètres dans la mer à l'embouchure de la Baie de Kachemak et du Golfe de Cook. (Photo ci-dessous).

    De l'autre côté de la baie, on distingue les reliefs qui constituent l'extrême sud de la péninsule et de l'Harding Icefield.

                                                              Vue depuis les hauteurs de Homer

    Homer est un haut-lieu du tourisme en Alaska. La ville est notamment considérée comme la capitale mondiale de la pêche au flétan (halibut en anglais) ce qui attire de nombreux passionnés du monde entier. On ne compte pas les agences proposant des sorties en mer depuis le spit.

    C'est aussi de là que partent la majorité des hydravions vers le parc national de Katmai et l'île de Kodiak où vivent les plus gros ours du monde.

     

    Le Spit

     

      


     

    Après une nuit à Homer, nous reprenons la route dans l'autre sens. Toujours aussi émerveillés.

                                   Ninilchik              Une échelle pour le Mont Redoubt ?
                                                                  Le Mont Iliamna

    Nous prenons plus de temps pour découvrir les environs de Cooper Landing et les berges de la rivière Kenai.

    Nous sommes maintenant au paradis des pêcheurs de saumons. 

                                                                                   Kenai River

     

    Après avoir rejoint et emprunté la Seward Highway vers le Nord, nous faisons un détour pour passer la nuit dans le village de Hope, sur la côte Sud du Turnagain Arm, un bras du Golfe de Cook. En 1778 le navigateur George Vancouver, toujours à la recherche du fameux "Passage du Nord-Ouest", remonta ce bras de mer avec l'espoir qu'il le conduise jusqu'à l'Océan Arctique puis l'Océan Atlantique. Réalisant qu'il était dans une énième impasse et excédé de devoir faire à nouveau demi-tour, il lui donna le nom de "Turnagain". 

      

    Si la route le long du Turnagain Arm est très agréable...

     

    Le village de Hope est décevant et porte on ne peut plus mal son nom...

    Il semble en effet à moitié abandonné. Visiblement oublié par le développement touristique, il n'y reste qu'une poignée de chercheurs d'or et y règne une ambiance assez triste. Après s'être baladés dans le village, nous espérons reprendre le moral en nous promenant au bord de la rivière traversant le village. Une forte odeur émane de la rivière et en nous approchant nous découvrons que les berges sont littéralement jonchées de saumons morts ou agonisants. Nous sommes pris de pitié pour les survivants essayant désespérément de remonter un courant trop fort au milieu de leurs camarades tombés au combat... La vie de saumon est cruelle.

    Achevés par cette vision, nous partons nous coucher, impatients d'être au lendemain.

     


     

    Nous quittons Hope de bon matin direction Anchorage.

    Nous nous arrêtons à l'Alaska Wildlife Conservation Center, situé à Girdwood, à l’extrémité du Turnagain Arm. 

    Ce refuge recueille et soigne les animaux sauvages blessés ou orphelins. 

     

    les herbivores sont pour la majorité destinés à être réintroduits.

     

    Il y a aussi des carnivores, dont les tristes histoires sont expliquées. (bébés lynx sauvés d'un feu de forêt par un pompier, oursons ayant perdu leur mère sur la route...). Ceux-ci trop habitués à l'homme ne peuvent être réintroduit et coule une vie paisible au refuge. 

     

     

    Après une belle balade dans le refuge, nous reprenons la route et arrivons le soir à Anchorage. 

    La Seward Highway sur la côte nord du Turnagain Arm est toujours aussi belle.

     

    « - Chapitre VII - Épisode 6 : Harding IcefieldChapitre VII - Épisode 8 : Denali 1/2 »

  • Commentaires

    1
    Joëlle
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 13:42

    Magnifique avec un grand M ! Quoi dire de plus, si ce n'est chapeau.

    2
    Joëlle
    Samedi 10 Octobre 2015 à 19:12

    Super d'avoir répertorié les vidéos !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :